Game of Thrones France
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (65 votes, moyenne : 3,45 avec 5)
Loading...

Game of Thrones saison 8 épisode 5, The Bells vos réactions !

Épique !

Le cinquième et avant dernier épisode de la toute dernière saison de Game of Thrones a été diffusé hier soir sur HBO !

Cet épisode 8×05 intitulé « The Bells » fût une fois de plus un épisode épique de GoT.

Avez-vous aimé cet avant dernier épisode de la série ?

Vous pouvez noter l’épisode ici : 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (65 votes, moyenne : 3,45 avec 5)
Loading...



N’hésitez pas à laisser vos commentaires et réactions sur cet épisode 5 de cette courte mais intense S8 finale.

Il ne reste déjà plus qu’un seul petit épisode avant l’ultime conclusion de la série…

Le tout dernier épisode de Game of Thrones, l’épisode 06 de la saison 8 sera diffusé sur HBO le dimanche 19 mai 2019 et il durera 1h20 minutes.

On a déjà du mal à imaginer qu’après le prochain épisode ça sera définitivement terminé !

Galerie de l’épisode 5 :

Bande annonce de l’épisode 5:

Le résumé de l’épisode 5 :

L’ultime confrontation à Port-Réal.

À Dragonstone

Varys est en train d’écrire une lettre sur le véritable héritage de Jon Snow lorsqu’il apprend que Daenerys Targaryen, qui est depuis affolé par la mort de Missandei, continue de refuser de manger. Jon arrive et Varys tente de le convaincre de prendre le trône de fer mais Jon refuse de trahir Daenerys. Tyrion Lannister informe Daenerys du complot de Varys. Elle le fait comparaître et l’exécute. Elle a alors décidé que la peur était le seul moyen dont elle disposait maintenant pour s’affirmer. Tyrion tente de la dissuader d’attaquer le peuple à King’s Landing, Daenerys n’acceptant que si le peuple se rend et sonne la cloche de la ville. Daenerys informe Tyrion que Jaime Lannister a été capturé alors qu’il se dirigeait vers King’s Landing et menace de tuer Tyrion s’il échoue à nouveau. Tyrion rend visite à Jaime et le libère en lui disant qu’il doit convaincre Cersei Lannister de se rendre tout en prenant des dispositions pour qu’il passe en contrebande à Pentos.

À Port-Réal :

Le lendemain matin, Arya Stark et Sandor Clegane entrent dans la ville et rejoignent une foule qui se presse dans le donjon rouge. Jaime entre également dans la ville mais est obligé de prendre une autre route après que le donjon rouge ait fermé ses portes.

Avec Drogon, Daenerys détruit la flotte des fer-nés et les scorpions défensifs au sommet du mur, avant d’ouvrir le mur de la ville et d’incinérer la Compagnie d’or déployée à l’extérieur, permettant ainsi à son armée alliée d’entrer dans King’s Landing. Cersei refuse de se rendre, le nombre de morts s’élevant des deux côtés. Les forces Lannister restantes se rendent seules et font sonner les cloches de la ville sans la permission de Cersei. Daenerys ignore les cloches et Drogon incinère des soldats et des civils en fuite. Grey Worm conduit l’armée de Daenerys à massacrer les soldats de Lannister qui ont déjà jeté leurs épées, tandis qu’un Jon horrifié tente sans succès de les arrêter. Alors que Daenerys réduit en cendres une grande partie de la ville, Jon et Davos Seaworth font replier leurs hommes tandis que Tyrion pénètre dans la ville à travers le mur détruit, sous le choc de la brutalité de Daenerys.

Jaime tue Euron Greyjoy dans un duel, bien que Jaime souffre de graves blessures, le laissant lentement progresser vers Cersei dans le Donjon Rouge. Sandor convainc Arya de renoncer à son désir de vengeance contre Cersei pour pouvoir vivre. Alors que Cersei et son entourage tentent de s’échapper, Sandor interrompt et tue rapidement les gardes pour organiser un duel entre lui et son frère Gregor Clegane. Qyburn intervient et Gregor l’écrase d’un revers. Cersei s’enfuit et Sandor affronte finalement Gregor jusqu’à la mort. Jaime retrouve Cersei, la guidant à travers la crypte pour tenter de s’échapper. Les dégâts sur le donjon rouge entraînent l’effondrement de la cave. Jaime réconforte sa sœur dans ses derniers instants.

Arya est victime de la destruction de King’s Landing, échappant dans la douleur et à cheval la ville en feu et en cendres..

10 reflexions sur “Game of Thrones saison 8 épisode 5, The Bells vos réactions !

  1. Emy

    ATTENTION SPOILER !

    Voilà deux saisons que je suis CONTRE Daenerys, envers et contre tous, et j’avais RAISON.

    « A feu et à sang » telle est la devise de sa famille à quoi s’attendre d’autres qu’un bain d’immodice plein de folie meurtrière.

    On pourrait parler de vengeance, mais il n’en est rien, vu qu’elle choisit DÉLIBÉRÉMENT de décimer tout sur son passage. Et ce, malgré le son des cloches !

    Les morts de Jaime et Cercei, belles mais prévisibles, on s’attend quand il s’en va à leur mort ensemble, pour scinder leur amour d’un ultime souffle commun.

    Par contre quelle déception sur bien des points… Les flottes tiennent 10 sec, alors que dans l’épisode d’avant un dragon meurt et l’autre n’arrive plus à faire face ! LAULE.

    Tout ce temps sur la stratégie de Cercei pour qu’en quelques coup de flamme tout soit détruit. Euh… Autant le faire d’entrée en fait… Je trouve ça incohérent.

    Parlons aussi du combat entre Greyjoy et Jaime… Une épée en plein dans les côtes et il se relève tranquille à peine boitant pour rejoindre sa sœur ? Hum….

    La montagne le mec invincible… Qui se retire des épées du ventre comme une echarde dans le doigt…

    La fuite de Jaime quand Tyrion le libère qui demeure un grand mystère vu qu’il est encerclé par les immaculés… Hum hum..

    Une fin qui promet d’être épique…
    Jon Snow deviendra t-il comme Jaime un regicide, tuant la reine Targaryen ? Ou demeurera t’elle reine, asservissant son peuple…

    Une chose est sûre, comme d’habitude, on aurait dû écouter Varys (RIP)!!

    OU ALORS… ARYA TUERA T’ELLE THE MOTHER OF THE DRAGON?

    Vite le dernier épisode !

  2. macbeal

    Tel père, telle fille sauf que là il ne s’est trouvé aucun chevalier pour anéantir le tyran qu’elle est devenue et son amour pour Jon lui est perdu à jamais. Il n,e lui pardonnera jamais ce qu’elle vient de faire.
    Du coup on peut craindre vraiment pour sa vie puisqu’elle estime avoir été trahi par lui. Elle a quand même eu le culot de lui demander de rester aux yeux de tous un bâtard pour toute sa vie pour qu’elle, bien égoïstement devienne la reine d’un trône auquel elle sait maintenant qu’elle n’a plus droit !
    . Peut-être notre petite Arya fera-t-elle le travail ! SAnsa finira certainement sur le trône de fer.

    Cet épisode le pire de tous laisse un gout trs amer, vive le Nord et les Stark ! Et Jon est bien un Stark

  3. Philippe

    Complètement du même avis qu’Emy. Pour précision, ma plus grosse déception concerne « l attaque de Port Real ».

    On est censé avoir une armée de Dothrakis et Immaculés en partie décimée et affaiblit (suite à la Bataille de Winterfell et la perte de Rhaegal tué par un scorpion), face à : l’armée des Lannister, la légendaire Compagnie Dorée et la flotte Greyjoy. Autant dire que la partie aurait dû être perdue d’avance sans une réelle surprise comme GOT en a le secret.

    Hé bien non : Drogon élimine en quelques secondes la Compagnie Dorée, l’ensemble des scorpions (alors qu’un seul scorpion avait suffit à tuer Rhaegal…), ouvrant une brêche dans laquelle l’armée de Daenerys s’engoufre et parvient à éliminer l’ensemble de l’armée Lannister.. Magique ! Avec un peu de recule on peut se demander à quoi sert Jon Snow, vu qu’avec ses 3 dragons Daenerys aurait pu reprendre le trone il y a quelques saisons de cela..

    En visionnant le trailer du dernier épisode, on se rend compte que les Dothrakis et les Immaculés sont encore + nombreux ! (fortiche, après 2 batailles…)

    Bref, épisode baclé scénaristiquement parlé (visuellement, cela reste une claque… c’est Game of Thrones). Mais très décu par cet épisode et de la saison 8 de manière globale..

  4. Frédéric Baudart

    Très déçu par l’épisode 5. A force de vouloir toujours surprendre (puisque c’est leur credo depuis le début), les scénaristes en arrivent à écrire n’importe quoi. Daenerys se tape une méga crise de nerfs, pète un câble et passe au lance flamme toute la population civile de Port Real. Après avoir été pendant toute la série la « briseuse de chaîne », celle qui délivrait les peuples de l’oppression, la voici à l’avant dernier épisode, tout à coup devenue la grande méchante reine à abattre. Tout ça parce qu’on lui a tué sa copine Missandei et un dragon. Ah ben ouais, depuis le temps qu’elle combat, la Daenerys n’avait pas envisagé un seul instant qu’on puisse perdre des êtres chers à la guerre. Dans la même foulée, il y a « La montagne », ce zombi décérébré qui obéit tel un robot aux ordres de Cersei. Ben non, là pour le coup, il se tape lui aussi un court circuit de ce qui reste de son bulbe rachidien quand il voit son frère et engage le combat. Idem pour « Vers gris » le chef des puinés qui pète aussi un câble et décide d’abattre un soldat qui se rend sans armes et qui n’est pour rien dans la mort de Missandei. A mon avis, les scénaristes ne savent plus quoi inventer pour faire original ? Et maintenant on fait quoi ? C’est l’armée du roi du nord contre l’armée de Daenerys ? A moins que celle-ci se retire et s’achète un petit cabanon au bord de mer pour faire des barbecues avec son dernier dragon. Au final ça ne me surprendrait pas plus que ça…. Quelle fin minable et bâclée !!!

  5. Frédéric Baudart

    Très déçu par l’épisode 5. A force de vouloir toujours surprendre (puisque c’est leur credo depuis le début), les scénaristes en arrivent à écrire n’importe quoi. Daenerys se tape une méga crise de nerfs, pète un câble et passe au lance flamme toute la population civile de Port Real. Après avoir été pendant toute la série la « briseuse de chaîne », celle qui délivrait les peuples de l’oppression, la voici à l’avant dernier épisode, tout à coup devenue la grande méchante reine à abattre. Tout ça parce qu’on lui a tué sa copine Missandei et un dragon. Ah ben ouais, depuis le temps qu’elle combat, la Daenerys n’avait pas envisagé un seul instant qu’on puisse perdre des êtres chers à la guerre. Dans la même foulée, il y a « La montagne », ce zombi décérébré qui obéit tel un robot aux ordres de Cersei. Ben non, là pour le coup, il se tape lui aussi un court circuit de ce qui reste de son bulbe rachidien quand il voit son frère et engage le combat. Idem pour « Vers gris » le chef des puinés qui pète aussi un câble et décide d’abattre un soldat qui se rend sans armes et qui n’est pour rien dans la mort de Missandei. A mon avis, les scénaristes ne savent plus quoi inventer pour faire original. Sans parler des trucs auxquels on ne peut absolument pas croire comme Jaime qui va délivrer sa sœur Cersei après avoir pris deux lames d’au moins 35cm dans le bide… Et des fables de ce type, que seuls des enfants de 5 ans peuvent avaler, il y en a quand même un sacré paquet et pas que dans l’épisode 5… Bref plus le temps passe, plus les scénaristes fatiguent et pas qu’un peu. Dommage pour cette série… Et maintenant on fait quoi ? C’est l’armée du roi du nord contre l’armée de Daenerys ? A moins que celle-ci se retire et s’achète un petit cabanon au bord de mer pour faire des barbecues avec son dernier dragon. Au final ça ne me surprendrait pas plus que ça…. Quelle fin minable et bâclée !!!

  6. Nowicki

    On sentait bien venir le gene targaryen dans daenerys donc pas surprise …jon snow égal a lui-même ouf !!! J ai adoré et surtout cette place que prend arya !! Quel personnage incroyable dans sa construction …vivement la semaine prochaine . Dommage pour varys je le voyais survivre à tous

  7. Marine Gernigon

    Episode orgasmique où nous sommes des témoins impuissant de la Folie pure, d’un cataclysme biblique . Le pouvoir est une échelle vers le chaos et la destruction absolue , destruction de la vie, de l’espoir, de l’esprit, de l’âme même de l’humanité . Le pouvoir conduit à cet instant où le cœur aussi tonitruant dans la poitrine que ces cloches s’emballent devant le regard de folie d’une Reine-Dragon ayant perdu son Garde-fou, cet ours du nord devenue son compagnon de toujours et sa meilleurs ami, cette ancienne esclave devenue source d’amour et de justice pour elle même . Je tairais le nom de celle qui était la briseuse de chaîne et qui est devenue la destructrice absolue du genre humain . Dire son nom serait nommé l’innommable , serait nommé l’incompréhensible Folie . Après tout on nomme le Roi fou , Roi fou .
    La Haine pure de celle qui deviendra durant les siècles à venir connu sous le sobriquet de Reine Folle au sein de Westeros et même au delà , La Haine pure devient miroir parfais de l’Amour parfait qui reliera à jamais un frère et une sœur, Jaime et Cersei . Je l’est toujours dit, un amour aussi sincère aussi fusionnel n’aurait jamais du être consommé à l’ombre d’une tour de Winterfell ou dans une ténébreuse chambre du Donjon Rouge . Un Amour aussi passionnel se doit être porté à la lumière, connus et admirer de tous même si les fruits de cette amour n’ont pas toujours été mure et prolifique, quel ne fut pas cette instant de jouissance où le Frère et la Sœur, comme dans le ventre de leur mère, s’enlacent pour la dernière fois . Sous les gravas de Port-Réal se trouvera désormais et pour l’éternité deux cœurs battant à l’unisson pour n’en formé plus qu’un et unique . Il laisseront derrière eux un petit frère perclus et rongé de regret désormais dernier de sa lignée séculaire .
    Et puis il y a Jon Snow, Jon qui ne sais toujours rien et qui continue à se perdre dans les dédales sans fin de Westeros . Jon pourquoi n’accepte-tu toujours pas ta ligné ? Si tu l’avais fait, si tu avais assumé ton héritage, beaucoup de vie innocente auraient été sauvé, Jon devenue peut-être un monstre encore pire que la Reine Folle, le monstre de l’indécision, de irresponsabilité qui crie à tout va que ce n’est pas de sa faute, pourtant c’est cette indécision qui conduit l’être Humain à s’oublié, qui le conduit à l’autodestruction .
    Et puis il y a ces chiens domptés qui libérés de leur laisse nous conduisent à la sauvagerie suprême, à la violence éternel d’un désir de vengeance sans fin . Pourtant, à travers la chute des deux Clégane, c’est un cercle de brutalité qui se détruit . Leur combat rappelant le duel de Ramirez et de Kurgan du film Highlander nous laisse sans voix, sans souffle .
    Enfin , il y a cette jeune héroïne du Nord, Arya Stark devenue à travers son combat et sa victoire face au Roi de la Nuit la personnification de la mort . Arya Stark qui sera la seule à taire sa folie, à taire son désir de vengeance . Héroïne éternelle que cette Jeune louve essayant de sauvé la veuve et l’orpheline parmi les décombres de cette folie brute . Perclus de douleur et de blessures , la Mort elle même semble se détourné d’elle, l’oublié, celle qui est devenue déesse de mort et de vie . Merci Arya d’être devenue ce seul point de bonté, d’abnégation et de courage parmi toute cette déflagration d’apocalypse . Merci de nous prouvé que le véritable courage consiste à écouter son ami, à se détourné du chemin obscur, à lâcher prise tout simplement .
    Et bien sur Varys, Homme de raison perdu dans les méandre de la Folie .
    Et je n’est qu’une seule chose à ajouter, une citation issue des mythe hindouistes et repris par le créateur de la Bombe atomique le 16 Juillet 1945 à Alamogordo : « Je suis devenu la Mort, le Destructeur des Mondes . »

  8. Guillaume

    Je suis fan de la première heure. D’abord des livres, puis j’ai immédiatement accroché à la sére dès sa sortie.

    Je trouve la saison 8 visuellement somptueuse, mais quelle immense déception…

    Le scénario est baclé, plus du tout réaliste… L’épisode 5 en est l’apogée…

    Pourquoi Euron nage, seul (pas d’autres survivant), justement jusqu’à la plage où se trouve au même moment Jame ? Drôle de coïncidence… Jame qui malgré un coup d’épée et de poignard gambade encore joyeusement alors que les malheureux soldats expirent au premier coup de coutelas…
    Pourquoi la bataille est si facile malgré les scorpions jusque là invincibles et la supériorité numérique des adversaires…

    On supprime facilement les 2 grands méchants en 2 épisodes afin d’en créer un dernier alors qu’il ne reste plus qu’un épisode… Si seulement le côté sombre de Daenerys avait été progressivement exploité depuis plusieurs épisodes…

    La surprise pour la surprise se gâche donc elle-même…
    Seule consolation, face à ce fiasco, Georges Martin souhaitera peut-être se remettre au boulot afin de donner une fin crédible à son oeuvre… Il ne pourra plus craindre de décevoir les fans…

  9. Bilbon

    En effet, la saison 8 est trop rapide et les scorpions bien décevants…

    Mis à part cela, quel spectacle et quelle intensité !
    Quelle passion et quel tragédie !

    GOT tient son final et est à la hauteur.

    Bravo à Daenerys qui rejoint son père dans la folie ! Mais avait elle le choix ?
    Un simple humain n’a en effet pas la force de résister à l’appel de la violence de sa famille = les dragons.
    Rappelez vous le caractère du dragon dans Bilbon… Sournois, sans pitié, violent…
    Daenerys malgré sa volonté bienveillante n’a pas pu résister. Varys le savait.
    – Même chose côté Stark… La famille est leur point fort/faible.
    Ce sont des loups et l’esprit de meute est en eux quoi qu’il se passe.
    – Le goût du pouvoir (lions) caractérise les Lannisters…
    – Quand aux Barathéon… le cerf était trop fragile dans ce jeu de pouvoir.

    Mais qui va régner sur le trône de fer ?
    Jon le gentil : ca serait décevant de GOT car synonyme d’une fin trop positive… J’imagine que Daenerys va l’exécuter dés que possible. Pas par le feu car il sera résistant.
    Sansa : d’accord, mais il faudrait une trahison finale de sa part pour être à la hauteur de ses formateurs.
    Thyrion… Je crains qu’il disparaisse rapidement dans le dernier épisode… trop humain,
    Daenerys : tout le monde la voit assassinée… ca serait une belle surprise !

    Et pourquoi pas… personne… une destruction finale !
    Avec Arya et Bran en grand témoin (divins) du jugement final !
    Et un retour des marcheurs blancs pour ramener de l’ordre (spirale infinie) dans ce monde de fou !

    A lundi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *